Actualités

#
23/12/2018

Abdelaziz Raïssi, un directeur plein d'ambition

Le 28 novembre 2016, l'usine Renault de Batilly accueillait un nouveau directeur des fabrications : Abdelaziz Raïssi, qui est désormais le directeur de l'usine depuis juillet 2018. Lors d'une interview parue dans la presse, le directeur de l'usine partage ses projets pour cette nouvelle année.

Une grande partie des Master assemblés à la Sovab sont aujourd'hui exportés sur tous les continents, 70% de la production exactement. Même si la France reste le premier marché, la Sovab équipe aussi la poste australienne, un livreur en Nouvelle-Zélande ou encore des ambulances en Angola et plus récemment la Corée du Sud, avec un contrat de 300 véhicules.

"Les véhicules ont un mois de bateau pour arriver à bon port. Nous savons faire du sur-mesure industriel, mais la Corée avait des demandes spécifiques comme le tendu et la brillance de la peinture, l'emplacement des plaques d'immatriculation, l'éclairage... Nous sommes allés sur place pour écouter nos clients. Ils sont ensuite venus en Lorraine, à Sovab" précise le directeur.

Pour ce qui est du Master électrique, Abdelaziz Raïssi déclare : "il est entré dans sa phase industrielle en mars dernier avec une production de 6 à 8 véhicules par jour. Notre objectif est d'en assembler plus de mille. Il est destiné surtout pour les livraisons au dernier kilomètre."

La date de production du Master Phase 2 reste encore confidentielle, le directeur a néanmoins confié : "En tout cas, nous avons transformé l'usine pour pouvoir l'assembler. Nous devons sans cesse progresser, cas au-delà de cette phase 2, interviendra plus tard un tout nouveau Master, et nous ne sommes pas assurés de le produire ici, car nous évoluons au sein d'une alliance (Renault-Nissan-Mitsubishi). Et même si nous sommes reconnus comme un site référence, nous sommes challengés. Ma mission principale consiste à préparer l'usine à être la plus performante possible pour effectivement accueillir le remplaçant de Master."

Retour aux actualités